Devenir Préparateur physique

Devenir préparateur physique : Formation, débouchés et salaire

Qu’est-ce qu’un préparateur physique ?

Le préparateur physique se distingue du coach sportif par le fait qu’il s’occupe principalement d’athlètes qui ont un but de performance en compétition.

Les trois buts d’un préparateur physique sont les suivants :
– la prévention des blessures.
– la performance et l’amélioration des qualités physiques.
– la récupération : via certains exercices, les séances de récupération permettent au sportif d’assimiler les efforts fournis au cours des grosses périodes d’entraînement ou de compétitions.

Le préparateur physique doit mettre en place un programme qui réunit l’ensemble des facteurs nécessaires au développement des qualités physiques de l’athlète.

Il travaille très souvent avec d’autres professionnels du monde sportif comme un entraineur, un kinésithérapeute, …
Le préparateur physique peut travailler dans des clubs professionnels, des fédérations nationales mais aussi de façon indépendante.

La charge de travail et le niveau d’investissement dépend en réalité du niveau du sportif. Plus il est élevé, plus le préparateur devra suivre le rythme de son sportif. Il devra le suivre lors de déplacements lors de compétition par exemple.

Ce métier est de plus en plus fleurissant puisque ce métier est devenu indispensable aux seins des clubs comme les salles de sport.

préparateur physique en action

Formations et diplômes pour devenir préparateur physique

Les qualités d’un bon préparateur physique

Le préparateur physique doit avoir de bonnes connaissances scientifiques, en biologie, anatomie, … Il doit pouvoir s’adapter à de nombreuses situations comme le milieu sportif, mais aussi aux changements d’environnement et du programme d’entrainement.

Une bonne analyse est aussi une qualité importante pour un préparateur physique, puisqu’elle permet de créer des entrainements personnalisés en fonction de ces athlètes mais aussi de bien comprendre les résultats des entrainements.

Il doit créer une bonne relation avec les athlètes dont ils s’occupent, en étant toujours disponible. La pédagogie est aussi nécessaire puisqu’il permet d’expliquer aux athlètes les buts des exercices mis en place et de les convaincre que les programmes leurs sont adaptés.

Où l’exercer ?

A son propre compte.

En club salarié ou non.

Auprès des sportifs de haut niveau en tant que salarié ou non.

Évolution de carrière

Le salaire d’un préparateur physique peut être extrêmement variable en fonction de son travail, de ses compétences et du lieu où il travaille. De 1500 euros à 10 000 euros pour un préparateur physique dans un grand club de football par exemple.

Le préparateur physique peut évoluer vers la préparation mentale.