La musculation : adaptée aux adolescents ?

Que ce soit pour objectif esthétique ou pour améliorer la performance sportive, les adolescents sont de plus en plus intéressés par les programmes d’entrainement musculaire. Néanmoins, la pratique de la musculation depuis l’adolescence est souvent perçu comme dangereuse pour la croissance, la souplesse et la santé.

Certes, avec un corps encore en développement, il y a plus de risques pour les 15-16 ans que pour les adultes. La musculation, malgré sa variété de programmes, est souvent associée à l’image des exercices de lourdes charges qui peuvent provoquer plusieurs types de blessures musculaires. Il y a aussi le problème de la consommation des compléments alimentaires (les suppléments de protéines, la créatine), voire des dopants qui est néfaste pour le corps adolescent.

Entourée par toutes ces idées négatives, la musculation est-elle faite pour tous les adolescents ?

Les dangers de la musculation

Tout d’abord, il faut retenir que la musculation est traumatisante pour les muscles et la structure osseuse. Pour cela, elle peut engendrer les dangers pour un corps en train de développement, surtout les ligaments, les cartilages et la colonne vertébrale. Pratiquer la musculation de manière excessive peut entraîner l’arrachement ligamentaire ou musculaire.

En effet, les fédérations sportives françaises ont adopté plusieurs lois pour éviter de pousser les futurs sportifs au-delà de ses limites, avec la réduction de la fréquence des tournois ou de la durée des matchs, l’interdiction de quelques activités, les limites de l’entrainement, etc. Cette attitude est aussi appliquée à la musculation à l’adolescence, qui est mal vue par les spécialistes et médecins du sport.

Il faut également aborder le problème de l’utilisation du dopage : la musculation est associée à la prise des hormones pour augmenter la testostérone (les anabolisants). Cette conception est extrêmement dangereuse car les produits de ce type causent les troubles de conscience et de comportements, surtout chez les adolescents. En réalité, les athlètes qui pratiquent la musculation font rarement le recours aux dopants.

Pratiquer de manière raisonnable

Est-il possible de faire la musculation dès l’adolescence ? La réponse est oui, mais avec caution. En effet, la musculation ne pose pas plus de dangers à votre santé que les autres sports. Pratiquée raisonnablement, la musculation permet la croissance de la masse osseuse qui aide le corps à se structurer. De la même manière, elle favorise le développement psychologique en augmentant la confiance et l’estime de soi. Les exercices à la salle de sport sont aussi bénéfiques pour complémenter une autre discipline. Ce qui importe est d’adapter le programme pour ne pas gêner le développement du corps.

Pour cela, il est impératif que les séances de pratique soient surveillées par les entraîneurs expérimentés. Privilégier les activités de charges légères avec une intensité raisonnable permet d’éviter les risques de blessures sportives, comme les activités pour renforcer le muscle. Pour les adolescents, certains exercices sont déconseillés voire interdits, par exemple le développé assis avec barre, le soulevé de terre, qui peuvent provoquer les accidents musculaires. De même, il ne faut penser aux programmes de sèche, de régime ou de prise de masse qui sont réservés aux adultes. Mangez à votre besoin, adoptez une alimentation saine et régulière.

En plus, pour ne pas perdre la souplesse (surtout chez ceux qui pratiquent les arts martiaux), les exercices d’assouplissement sont nécessaires en dehors de l’entrainement musculaire. Parallèlement, il est recommandé de pratiquer la musculation en complément d’un autre sport adapté à votre âge, comme les sports collectifs ou les sports d’endurance, pour augmenter les capacités cardio-respiratoires.

Pour optimiser les résultats, augmenter l’intensité du programme progressivement permet votre corps le temps de s’adapter. Consultez toujours un médecin sportif pour pouvoir construire un programme qui vous convient parfaitement. Pour finir, il est fortement déconseillé de démarrer la musculation avant 15 ans, surtout pour les filles. Les alternatifs sont le cardio training ou les activités fitness.
Publié le

2 réflexions sur « La musculation : adaptée aux adolescents ? »

  1. Bonjour, je suis éducateur au sein d’un club de foot. Je suis intéressé par les besoins d’une de vos formations, donc je souhaiterai savoir quels sont vos tarifs exactes?
    Dans l’attente d’une réponse de votre, je vous remercie et vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *