Le Sport Santé

1. Qu’est ce qu’on appelle le sport santé ?

Le sport santé recouvre la pratique d’activités physiques ou sportives contribuant au bien-être et à la santé du pratiquant.
Il permet au pratiquant en bonne santé de conserver cet état et au sujet malade d’améliorer le sien tout en prévenant tout risque d’aggravation et de récidive.

L’inactivité physique et la sédentarité peuvent engendrer un certain nombre de maladies, (diabète, obésité…), et les malades qui souffrent déjà d’autres pathologies sont les premières personnes touchées car ils sont souvent alités et ne disposent pas d’autant de force et d’énergie qu’un sujet en bonne santé.
L’alliance du sport et des soins de santé joue un véritable rôle dans l’amélioration de la condition physique et psychique et permet de limiter les conséquences des traitements médicamenteux.

coureurDe nombreux centres hospitaliers commencent à faire le rapprochement entre l’amélioration de la santé de leurs patients et les séances de sport dispensées.
Par conséquent, des pôles dédiés à la pratique du sport émergent de plus en plus dans des hôpitaux et autres centres médicaux.

La maladie et les traitements épuisent l’organisme. Le sport agit alors comme une véritable soupape et permet aux patients de limiter les conséquences des traitements et de lutter plus efficacement contre la maladie.
Les témoignages de patients atteint de maladies de longue durée et ayant eu recours à la pratique d’une activité physique sont optimistes.
Le patient a le sentiment de se réapproprier son corps. Les séances lui apportent un bien-être physique et psychique. Elles permettent, entre autres, de combattre la diminution du volume des muscles.

L’expérience de Virginie, malade du cancer et hospitalisée au Centre Henri-Becquerel à Rouen, en dit long sur les bienfaits de cette activité : « Nous travaillons le dos, les jambes, les bras, la respiration… Cela me fait énormément de bien. Mon coach me donne des conseils pour respirer, être dans le présent ».

Le coach est là pour donner des outils aux patients, pour qu’ils réalisent eux-mêmes leurs mouvements. Le Médiété (méthode qui permet de travailler avec le patient) part du relâchement musculaire, aborde la gestion du souffle et l’action mécanique. Cela fait appel à la communication du corps, à la parole et à l’hypnose.

2. Pourquoi même les entreprises s’y mettent ?

De plus en plus d’employeurs commencent à comprendre l’importance du sport dans la vie de leurs salariés et font désormais le lien entre bien-être et productivité.
De ce fait, le nombre d’entreprises qui proposent à leurs salariés de faire du sport directement sur leur lieu de travail en aménageant des espaces spécifiques a nettement augmenté.
Elles proposent ainsi l’accès aux salles avant le travail, pendant la pause déjeuner ou après la journée de travail, facilitant ainsi l’organisation de la journée du salarié.

D’ailleurs, de plus en plus de salariés apprécient cette démarche et même les plus récalcitrants trouvent là une bonne occasion pour se mettre ou se remettre au sport.

Les résultats ne se font pas attendre : Le sport boosterait la cohésion d’équipe, la productivité et réduirait l’absentéisme. 3 bonnes raisons pour un employeur d’investir dans le sport !
Il y gagne à coup sûr et le salarié aussi. D’après les témoignages le salarié ressent moins de fatigue, se sent plus énergique et est donc nettement plus productif au travail.

Les bienfaits sont donc existants, nombreux et non négligeables.

3. Le sport sur ordonnance

Depuis 2016, les médecins ont le droit de prescrire des séances de sport à leurs patients.
Laura Flessel, Ministre des Sports, est en train de créer un dispositif visant à mettre en place 500 Maisons du sport-santé.
L’objectif de sa mission est de redonner de la puissance au sport, grâce à un budget alloué de 10 millions d’euros.
A long terme le but serait de convertir le patient en pratiquant et faire ainsi de la pratique du sport une habitude.

4. Résultats escomptés

Toutes ces mesures visent à :

✓ Lutter contre l’absentéisme au travail
✓ Favoriser la productivité en entreprise
✓ Développer la cohésion d’équipe
✓ Limiter les dépenses de la sécurité sociale
✓ Améliorer la santé des patients et soulager leurs douleurs
✓ Faire de la pratique du sport une habitude

Il ne fait plus aucun doute que la pratique d’une activité physique et sportive permet, soit de conserver une bonne santé soit de la retrouver.
De nombreuses mesures sont en train de voir le jour, partout en France, pour lutter contre la sédentarité, qui d’après certaines études, tuerait presque autant que le tabac, et pour promouvoir au mieux l’exercice physique auprès de tous.

Le gouvernement en fait une des priorités de ce quinquennat et les premières mesures attendues ne devraient pas tarder à prendre forme.

Fatine El Asri
Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *